Premier syndicat de l'enseignement professionnel

Dernières actualités

ACCOMPAGNEMENT DES COLLÈGUES GA
[communiqué de presse] 20/06/2019

LE SNETAA-FO a participé à un groupe de travail à la DGRH, auquel s’était jointe une représentante de la DGESCO, sur l’accompagnement des collègues de GA.

Cette réunion nous a permis de pointer les dysfonctionnements dont les responsables académiques du SNETAA-FO nous avaient fait part sur l’application du protocole national d’accompagnement des PLP GA.

L’administration a été à l’écoute de nos demandes et de nos arguments. La DGRH reconnaît que certains rectorats ne rendent pas compte des dispositions prises dans leurs académies dans ce domaine, peut-être parce que le protocole y est mal appliqué. Ainsi, le SNETAA-FO dénonce le comportement d’inspecteurs qui, comme dans l’académie de Paris, effectuent des visites-sanctions ou refusent la hors classe quand les collègues de GA ne veulent pas suivre leurs injonctions au sujet de leur carrière. C’est inadmissible ! Le SNETAA-FO s’étonne aussi que dans d’autres académies, comme celle de Rouen, les fermetures de sections soient particulièrement massives alors que le plan de réduction de l’offre est prévu sur 4 ans.

La DGRH, qui a pris en compte ces remontées, rappelle que les possibilités qui s’offrent aux PLP GA sont multiples : changement de discipline ou de fonction (ex : DDF), changement de corps mais sans condition de diplôme (tout détachement refusé par les inspecteurs sur ce motif est illégal), changement d’administration, congé formation pour préparer un concours par exemple (le ministère de l’Éducation nationale sollicitera celui des Finances pour obtenir des moyens supplémentaires)… La DGRH insiste sur le fait que toutes les restrictions de choix imposées d’emblée par le chef d’établissement ou les inspecteurs ne sont pas légitimes. À ce sujet, si ces deux autorités hiérarchiques peuvent coopérer à la démarche de l’entretien avec le PLP GA menée par le rectorat, les DDF en sont exclus.

Enfin, la DGESCO précise que les inspecteurs ne sont pas fondés à considérer que le maintien d’une section de bac pro GA « nouvelle formule » est subordonnée à l’existence d’une « coloration » : c’est tout à fait dénué de sens puisque la coloration sera facultative !

La prochaine réunion sur ce thème est prévue en novembre.

Le SNETAA-FO déploie toutes ses forces partout, dans toutes les académies et au ministère, pour que le protocole d’accompagnement des PLP GA soit respecté scrupuleusement !