Espace Presse         01 53 58 00 30 ou 01 53 58 00 34 Lundi - Vendredi 09:30 - 18:00

CAP : évaluation du chef d’œuvre

Le ministère de l’Éducation nationale a publié au JO du 24 décembre 2019 l’arrêté du 28 novembre 2019 définissant les modalités d’évaluation du chef-d’œuvre prévue à l’examen du certificat d’aptitude professionnelle.

L’évaluation portera sur la démarche concrète entreprise par le candidat pour mener à bien la réalisation d’un projet qui peut être individuel ou collectif.

L’évaluation du chef d’œuvre repose sur…

  1. la moyenne des notes attribuées à l’élève au cours des 2 ans de chef d’œuvre et consignées sur le livret scolaire ou le livret de formation (50 % de la note globale) ;
  2. un oral de 10 minutes devant une commission d’évaluation en fin de terminale : 5 minutes de présentation + 5 minutes d’entretien (50 % de la note globale).

Pour la présentation orale, le candidat peut s’aider d’un support (5 pages maximum). Ce support n’est pas évalué et sa consultation ne peut être exigée par la commission d’évaluation.

La commission d’évaluation est composée d’un professeur d’enseignement général et d’un professeur d’enseignement professionnel. L’un des évaluateurs a obligatoirement suivi la réalisation du chef-d’œuvre. 

Le résultat obtenu à l’évaluation du chef-d’œuvre est affecté du coefficient 1 et s’impute à l’épreuve professionnelle dotée du plus fort coefficient. En cas d’échec, le candidat peut s’il le souhaite conserver le bénéfice de cette note.

Si la réalisation d’une production fait bien partie de l’expertise pédagogique des PLP, le SNETAA-FO continue à être plus que dubitatif sur cette nouvelle modalité d’enseignement qu’est le chef d’œuvre. Encore plus aujourd’hui, lorsque l’on constate sur le terrain le peu d’investissement des IEN dans sa mise en œuvre, ce qui laisse nos collègues bien seuls et en difficulté. Ce n’est pas acceptable !

Le SNETAA-FO a porté les inquiétudes des PLP et a demandé que soient mis en place des formations de qualité et en présentiel afin d’aider efficacement nos collègues. Il réclame depuis plusieurs mois la création d’une grille d’évaluation, mise à la disposition des collègues qui se sont engagés dans le chef d’œuvre depuis le début de l’année scolaire.

Fermer le menu