Espace Presse         01 53 58 00 30 ou 01 53 58 00 34 Lundi - Vendredi 09:30 - 18:00

La fin de l’année scolaire dans nos lycées professionnels

Les élèves seront donc accueillis de nouveau dans les établissements scolaires, à partir du 11 mai, si la situation sanitaire du pays n’évolue pas différemment de ce qui a été prévu. Comme évoqué dans la rubrique « personnels », ce retour dans les LP sera progressif. Le SNETAA-FO considère que l’objectif unique de cette décision sera de recréer le lien pédagogique entre enseignants et élèves, de leur redonner goût au travail, de les raccrocher à leur scolarité. Il n’a jamais été autant reconnu qu’en cette période par les familles, les élèves, l’institution, l’opinion publique en général le rôle incontournable de l’enseignant pour nos jeunes et plus particulièrement le rôle du PLP dans sa salle de classe, dans son atelier, dans son laboratoire, dans sa cuisine pour nos élèves de CAP et de bac pro. C’est le moment ou jamais de conforter cette idée dans les esprits.

Il semble que nous ne retrouverons pas seulement nos élèves mais aussi des apprentis que le confinement a laissés sur le carreau. En effet, la plus grosse partie du tissu économique étant composé de TPE-PME, celles-ci ont dû mettre fin aux contrats d’apprentissage a cause du confinement. Ces jeunes vont donc franchir les portes de nos LP, comme un pied-de-nez fait aux ambitions illusoires des défenseurs de cette voie de formation. C’est tout à l’honneur de l’Éducation nationale que d’accueillir ces jeunes. Mais pour le SNETAA-FO, cela ne se produira pas sans qu’il soit répondu à cette exigence forte : ce public devra être considéré comme un effectif « ordinaire » et donner lieu par conséquence à des moyens supplémentaires dans le cadre de la DHG. C’est à ce titre seulement que nous accepterons leur prise en charge !

Fermer le menu