Espace Presse         01 53 58 00 30 ou 01 53 58 00 34 Lundi - Vendredi 09:30 - 18:00

Concours PLP ou la pénurie d’enseignants créée de toute pièce par l’administration

Les places aux concours 2020 de PLP étaient de 1830 (contre 1905 en 2019) réparties de la façon suivante : 1340 concours externes, 460 concours internes et 30 pour le troisième concours.

Le SNETAA-FO dénonce cette baisse drastique des places aux concours de même que l’absence de concours dans certaines disciplines professionnelles.

Par ailleurs, le bilan des admis aux concours dans ces mêmes disciplines professionnelles est catastrophique comme il ne l’a jamais été depuis plusieurs années. C’est le cas en génie bois, industrie textile, structures métalliques, construction réalisation, peinture revêtements, construction économie, dessin de construction, électrotechnique, productique.

Le focus sur le concours interne nous conduit à un constat consternant. Alors que ce dernier concerne majoritairement des personnels contractuels de l’Éducation nationale, sur 699 admissibles, seulement 383 candidats sont admis, soit un écart de 77 places (- 16 %). Pour les concours externes, c’est un écart de 102 places (soit – 7,6 %).

Au total, ce sont 179 places aux concours PLP qui ne sont pas pourvues donc quasiment 10 % des places aux concours externes et internes PLP. La pénurie d’enseignants titulaires PLP s’institutionnalise donc et le recours aux contractuels plus précaires et surtout moins coûteux se développe.

Le SNETAA-FO combat cette politique de recrutement à minima et revendique :

– une formation aux préparations concours dans les académies ;

– un accompagnement plus sérieux des personnels contractuels ;

– la réinstauration de concours spécifiques ;

– un recrutement à la hauteur des besoins dans toutes les disciplines déficitaires par l’ouverture des concours dans toutes les disciplines !

Fermer le menu